Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Benoit Lacombe le Mar 21 Juil - 2:47

Morato Zeder avait quelques choses qu'il voulait mettre au clair avec sa cousine, et d'autres petites choses à aborder avec elle. Il se disait qu'une petite discussion entre les deux artificiers était de mise. Il se rendit donc à sa demeure et cogna à la porte. Pendant un moment, il se demanda vaguement si elle demeurait seule ou avec sa soeur, Eris. Morato était habillé comme à son habitude.

_________________
Praise the meteor!
avatar
Benoit Lacombe
Grammaticus Correctionex

Messages : 227
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Eva Gilmore le Ven 24 Juil - 17:04

C'est Kloros elle-même qui vint ouvrir la porte à son cousin. Bien que curieuse de savoir ce qu'il pouvait bien faire ici, elle l'invita à entrer sans un mot. Vu sa tête, c'est à elle qu'il voulait parler.

Kloros habitait toujours chez ses parents, la division des tâches étant plus facile ainsi. Aussi, ça permettait à Vasilis et Heidi de garder un oeil sur leur plus jeune, la seule à être restée sur «le droit chemin».

Tout deux étant absents, l'artificière fit signe à Morato de prendre place à la table de bois qui trônait au centre de la pièce centrale. Les quelques plans qui traînaient ici et là sauraient bien attendre.

Et elle pourrait sans doute lui demander son avis là-dessus.

avatar
Eva Gilmore
Villageois

Messages : 60
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24
Localisation : À l'auberge, avec Shala et Shaska.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Benoit Lacombe le Mar 28 Juil - 21:06

Morato entra tel que lui avait indiqué sa cousine. Morato Zeder n'était pas trop mal à l'aise en compagnie de sa cousine, puisqu'elle n'était pas très douée socialement elle non plus. Leurs discussions jusqu'à présent avaient généralement porté sur l'Artifice, et il se voyait mal discuter d'autres choses avec elle, mis à part peut-être Ombar. Ce n'était pas qu'il ne l'aimait pas, simplement qu'il était nul pour discuter de choses de la vie, et elle aussi, alors à quoi bon?

Il prit place à la table et regarda autour. Son premier regard s'attarda visiblement sur l'horloge présente. Ça ressemblait à du bel ouvrage. Il semblait reconnaître le style de son père, mais il n'en était pas tout à fait certain à cette distance.

Un soupire interne. Bien que leur discussion allait principalement porter sur l'artifice, elle s'annonçait pour être bien plus longue que ce qu'il était habitué avec elle, et bien plus longue que ce dont il était habitué en général, en fait. Sa bouche allait produire beaucoup de mots de suite, et il n'était pas certain qu'il en serait capable. Malgré tout, il se dit qu'il allait essayer.


Son deuxième regard se porta sur les plans qui traînaient ici et là. Bien qu'elle était une bonne artificière, il n'avait pas l'impression qu'elle ait inventé quoi que ce soit à date, et il était curieux de savoir quelle serait sa toute première invention, car elle en ferait bien une un jour. Il reconnaissait son talent.

N'étant pas un expert (loin de là) de légères discussions, il décida d'aborder tout de suite le sujet principal de sa visite.

"C'était du bon travail, ce que tu as fait avec la génératrice. Du très bon travail. La seule chose dont tu aurais eu de besoin pour la réparer si je n'avais pas été là, ç'aurait été des fonds pour acheter le matériel que l'Atelier ne pouvait fournir.''

Morato se rappelait que Kloros avait été insultée lorsqu'il lui avait rappelé les dernières manipulations d'un Orfanos avec la génératrice, mais il ne voyait pas pourquoi s'en excuser. Les faits étaient les faits, et il ne voyait jamais comment on pouvait excuser des faits. Ils sont ce qu'ils sont, et c'est tout. C'était une des raisons pourquoi il aimait beaucoup les mathématiques.

"Je suis probablement le mieux parti des autres villageois pour remplacer notre grand-mère à son poste de Conseiller, puisqu'elle m'a testé lors du plus récent Conseil et qu'elle m'a dit avoir été fière de moi. J'me suis dit que ce serait peut-être un poste que tu viserais, mais je ne t'ai pas encore entendu en parler. Malgré tout, c'est un poste qui semble demander, depuis ce que j'ai vu au dernier Conseil, une connaissance considérable en pas seulement l'Artifice, mais aussi l'Alchimie, la Géologie et la Biologie. Je ne dis pas que tu ne pourrais pas avoir le poste, je dis juste que si tu voulais l'avoir et être bonne là-dedans, il faudrait que tu t'intéresse beaucoup plus aux autres métiers d'artisanat. Tu peux quand même t'essayer si tu crois que tu es ce qu'il y aurait de mieux pour le village à ce poste, tu peux tout à fait t'essayer. Moi, j'veux juste ce qu'il y a de mieux pour le village. Peut-être que je ne te connais pas beaucoup, mais j'ai l'impression que tu t'intéresse uniquement à l'Artifice, et ce n'est pas du tout une mauvaise chose, car, logiquement, si tu t'impliques autant que moi dans ton travail, un jour, tu seras forcément meilleure que moi dans le domaine de l'Artifice, puisque j'aurai d'autres tâches de gestion sur lesquelles me concentrer. Il y a un poste très important à qui je ne confierais à personne d'autre que toi, si je suis Conseiller.''

Morato était incertain si ça façon de dire ses phrases allait être bien perçu par sa cousine, mais puisqu'il parlait d'Artifice et, qu'au final, elle était une Zanash faisant partie de sa famille, il s'en souciait peu car il considérait que ce n'était pas important.

"Avec les récentes défaillances de celle-ci, la génératrice va probablement avoir d'autres troubles... mais il n'est pas uniquement question de ça. Il faudrait travailler sur une façon de l'améliorer, pour avoir une puissance plus fluide, plus constante. Avec les bonnes améliorations, on pourrait même peut-être générer un dôme protecteur ou d'autres avantages similaires. Il faut une personne pour travailler là-dessus. Une personne qui sera la responsable principale de la génératrice, et par principale, je veux dire que ce serait toujours toi qui te chargerait de la maintenance de celle-ci, avec mon aide quand tu en aurais de besoin, et qui se chargerait de penser à des façons de l'améliorer. Tu m'as très bien montré que tu étais tout autant apte que moi à t'occuper de cette génératrice, malgré ce que j'avais dit plus tôt sur ta famille. Tu serais aussi la personne dans l'Atelier à qui je parlerais de ce dont le Conseil a de besoin en frais d'artifices. Je crois que ce serait une très bonne façon de montrer qu'une Orfanos qui étudie fort et travaille fort peut être tout aussi bonne artificière qu'un Zeder. Ça redorerait définitivement le blason de la famille Orfanos, et je crois que toi qui s'en occupe est ce qu'il y a de mieux pour le bien du village.''

Morato fronça les sourcils, comme en réflexion interne, puis se massa légèrement les mâchoires. La dernière fois qu'il avait parlé autant, c'était lorsque Gidéon Gargash et lui-même avaient commencé à travailler sur l'invention des cartouches. Même lui qui ne connaissait absolument rien en psychologie, se disait bien qu'elle serait satisfaite d'entendre que ses talents étaient reconnus. Lui-même ressentait la même fierté lorsqu'on reconnaissait ses propres talents d'Artificier.

_________________
Praise the meteor!
avatar
Benoit Lacombe
Grammaticus Correctionex

Messages : 227
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Eva Gilmore le Ven 14 Aoû - 0:19

Kloros écouta son cousin parler sans sourciller. Bien qu'ils aient eu plusieurs discussions par le passé, c'était la première fois qu'elle l'entendait parler aussi longtemps. Peut-être en était-elle même impressionnée.

Lorsqu'il eu terminé, elle prit quelques secondes pour réfléchir avant de se lancer à son tour.



- Je suis aussi une Zeder.


Phrase fort simple et bien souvent utilisée pour rappeler aux gens qu'elle n'était pas n'importe qui. Elle avait tout le potentiel du monde pour devenir la meilleure artificière du village.


- Je n'étais pas au courant que Grand-Mère t'avait demandé de la remplacer. Je n'étais pas au courant non plus qu'il y avait eu un conseil. Je suis surprise qu'elle te considère. Tu es incapable de t'exprimer devant des gens et tu as peur d'être au premier rang. Je ne sais pas si tu serais le mieux placé pour ce travail.


Elle avait prononcé ces mots sans la moindre méchanceté, puisqu'il s'agissait d'un simple fait. Peut-être était-ce de famille. Malgré les propos de Kloros, il n'y avait aucune jalousie dans ses mots.


- Je ne suis pas intéressée par un poste de conseillère. Je suis meilleure que toi devant les gens, mais ce n'est pas ma place.


Elle prit un instant pour réfléchir, tout en fixant son jeune cousin dans les yeux.


- Cela étant dit, peut-être que ça te permettrait de t'ouvrir au village. Avec tant de gens sous ta responsabilité, tu n'auras pas le choix... Oui, c'est probablement une bonne idée. Mais tu as intérêt à travailler fort. Grand-Mère est exigeante.

Ma place à moi est à l'Atelier, ça tu le sais. Ça me fera plaisir faire ce que tu me demandes, si tu as un jour l'autorité de prendre cette décision. Je travaillais déjà sur la génératrice, et je continuerai de le faire. Tu as raison lorsque tu dis qu'il faut l'améliorer. Je ne crois pas qu'elle passera l'hiver.



Elle s'arrêta un moment, baissant les yeux vers la table sur laquelle ses bras reposaient. Si elle n'avait pas été Zanash, sans doute aurait-elle rougit à ce moment.


- Merci de reconnaître mon travail. Je travaille pour le bien du village, et je ne demande rien en retour... mais ça fait du bien d'entendre que quelqu'un voit mon talent et me fasse confiance.

Je ferai de mon mieux pour faire honneur à mes deux familles. Et je te donnerai un coup de main, si tu en as besoin.



Le très léger sourire de Kloros indiquerait à Morato qu'il avait son appui, et la lueur dans ses yeux, qu'elle était réellement touchée qu'on reconnaisse son talent. Son père avait fait une erreur, et elle se faisait sentir tous les jours depuis.
avatar
Eva Gilmore
Villageois

Messages : 60
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24
Localisation : À l'auberge, avec Shala et Shaska.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Benoit Lacombe le Ven 14 Aoû - 0:59

Morato Zeder se laissa légèrement désarçonner lorsqu'elle mentionna sa faille la plus importante. Contrairement à elle, et, en fait, contrairement à la très grande majorité des Zanash, on pouvait assez souvent voir des réactions émotionelles sur son visage ou dans ses propos. Malgré cela, il se ressaisit rapidement.

- ''Je... C'est beaucoup moins pire quand je parle d'artifices. C'est ce que Ceidia m'a fait remarquer.''

Puis, il eu un instant de réflexion. Ils n'avaient pas juste parlé d'artifices, lors du conseil, et il ne se rappelait pas avoir fait un fou de lui dans sa façon de balbutier et d'hésiter. Il se demandait pourquoi, mais, incapable de se psychanalyser lui-même ou, même, de psychanalyser quoi que ce soit, d'ailleurs, il abandonna bien assez tôt.

- ''Elle ne m'a pas choisi. J'ai démontré de l'intérêt, et elle m'a testé. Je disais juste que je visais ce poste et que j'étais bien parti.''

Lorsqu'il dit qu'elle ne demandait rien en retour, il leva un sourcil.

- ''C'est ton travail au sein de la communauté, c'est normal que tu ne demandes rien en retour en plus d'être logée et nourrie. Malgré cela, c'est vrai que tu te démarques des autres artificiers.''

Puis, un silence. Morato se dit qu'il devrait aller faire une sieste s'il voulait être en forme pour sa veille de ce soir.

- ''Bon... s'il y a quoi que ce soit, tu sais où me trouver.''

Cionsidérant qu'il travaillait chaque jour avec la soeur de Kloros, il savait qu'elle savait effectivement où le trouver. Morato se leva et, si elle n'ajoutait rien, il franchit la porte de la demeure de Kloros.

_________________
Praise the meteor!
avatar
Benoit Lacombe
Grammaticus Correctionex

Messages : 227
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entre artificiers (RP avec Kloros Orfanos)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum