Une belle et heureuse famille [Kloros]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eris Orfanos le Ven 4 Sep - 17:59

Depuis les derniers jours, Eris s’était noyée dans le travail. Si elle n’était pas de garde, elle révisait divers plans et idées qui permettraient d’enfin mettre un peu plus d’ordre dans l’équipe à laquelle on l’avait assigné en février dernier. Elle gardait un œil sur tout ce qui pouvait provenir de l’extérieur de Roenberg. Elle avait même ressorti les notes sur l’anatomie des licosses que son frère et elle-même avait détaillée pendant les années précédentes, afin de travailler sur un projet d’artifice …chose qu’elle n’avait pas fait depuis longtemps.

Quant à sa sœur… elle avait pris grand soin de l’éviter.

Elle savait qu’elle s’entraînait à utiliser son marteau, mais n’était pas une fois venue l’aidée. En fait, aujourd’hui n’aurait pas été différent si Soren n’avait pas passé les dernières trente minutes à la convaincre de faire le contraire.

Aussi, toujours un peu réticente à l’idée, Eris s’approcha de Kloros.

- Hey gamine.

La pointe d’un sourire perlait sur son visage neutre et porteur des marques distinctes de la fatigue. Même sa voix semblait un peu différente. Que ce soit parce qu’elle était éreinté à cause des nuits de gardes, enrouée par le sommeil, ou alors simplement porteuse d’un certain malaise.
avatar
Eris Orfanos
Ancien

Messages : 239
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eva Gilmore le Dim 6 Sep - 20:21

Kloros était étendue dans l'herbe encore fraiche, sous le soleil qui plombait, lorsque sa soeur vint la voir. Elle avait abandonné l'idée de s’entraîner pour l'après-midi, bien qu'elle avait gardé ses marteaux tout près. À la salutation d'Eris, Kloros ouvrit un oeil.


- Eris?


Elle se leva légèrement, appuyée sur ses avants-bras.


- Tu te décides enfin à venir me voir?


La Zanash fronça les sourcils, visiblement peu impressionnée par l'état de son aînée.


- Tu as une mine affreuse. Qu'est-ce qui se passe encore?
avatar
Eva Gilmore
Villageois

Messages : 60
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24
Localisation : À l'auberge, avec Shala et Shaska.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eris Orfanos le Dim 6 Sep - 21:06

Eris croisa les bras en inclinant légèrement la tête sur le côté, affirmant maintenant pleinement son sourire en coin.

- Tant que ça vraiment?

Aussi, l'huldre fit quelques pas afin de se laisser tomber dans l'herbe avec une cette même nonchalance dont elle avait l'habitude de faire preuve face à sa sœur. Maintenant assise dans l'herbe fraîche, installée au calme avec Kloros et loin de ses responsabilités, les épaules et le visage d'Eris se détendirent ...en parti.

- Je ne dois pas encore être habitué à essayer de garder de l'ordre entre les hommes. Ça ou de garder autant à vu ce qui se passe à l'extérieur des murs.

Après avoir balayé la raison de sa fatigue avec une part de vérité, la jeune femme put enfin poser son attention sur Kloros. Après tout, elle ne lui avait pas parlé depuis un bon moment maintenant.

- Et si non... à te voir ici j'imagine que vous avez eu un peu le temps de souffler à l'atelier?

Elle faisait ici bien sûr référence aux problèmes de génératrices et au mur qui avait du être réparé quelques jours plus tôt.
avatar
Eris Orfanos
Ancien

Messages : 239
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eva Gilmore le Jeu 10 Sep - 11:34

Kloros suivit le mouvement de sa soeur des yeux.


- Je ne travaille pas à l'intérieur de ce four lorsqu'il fait aussi chaud dehors. Tante Oria m'a envoyé prendre une pause. La génératrice est stable présentement. Enfin, je dis stable... elle ne devrait pas exploser dans la prochaine heure. Je crois.


L'artificière tourna sa tête vers le ciel de nouveau, observant les quelques nuages qui s'y trouvaient.


- J'ai toujours pensé que la paperasse, c'était pas ton truc. Que tu préférais avoir moins de responsabilité pour pouvoir te concentrer sur ce que tu sais faire, cogner, et ce que tu aimes faire... expérimenter...


Le dernier mot était sorti avec une pointe de dégoût.
avatar
Eva Gilmore
Villageois

Messages : 60
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24
Localisation : À l'auberge, avec Shala et Shaska.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eris Orfanos le Jeu 10 Sep - 23:05

Si peu stable que ça...? Alors que Kloros retournait la tête vers le ciel, Eris sembla plutôt se perdre dans une réflexion. À en juger par la perte de son sourire, le sujet était vraisemblablement épineux et relativement majeur. Elle ne s'en laissa d'ailleurs distraire que par le commentaire de sa petite sœur sur son choix de carrière. Elle laissa d'ailleurs voir un rictus face à la mention de la partie qu'elle préférait à son travail.

- Bah... dans les faits, je n'ai jamais non plus eu tant d'appréciation pour le "bas de l'échelle". Avec mon ancien équipe c'était parfait à cause de la dynamique qu'on avait, mais avec la nouvelle, je ne crois pas que j'aurais apprécier de seulement suivre les ordres.

Les termes "mon ancien équipe" étaient sortis avec un léger décalage mais rien de trop grand. Juste assez pour être relevé et oublié rapidement.

- Quant à accepter l'opportunité de Marx...

Cette fois, l'accent mis sur "opportunité" était facile à relever et purement intentionnel. Ce mot avait d'ailleurs été accompagné de l'accentuation de son sourire.

- J'ai du mal à l'expliquer clairement. Je veux dire, je sais que j'ai envie de le faire, au point d'être d'accord de mettre d'autres projets ou d'autres désirs de côté pour ça. Mais je n'arrive pas à l'expliquer entièrement logiquement et sans que ça ait l'air condescendant.

Aussi, voyant l'occasion se présenter, Eris ne put s'empêcher de s'adonner à l'un de ses petits plaisirs:

- Mais t'inquiète, j'ai toujours l'occasion d'expérimenter.

Taquiner un peu sa sœur.
avatar
Eris Orfanos
Ancien

Messages : 239
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eva Gilmore le Mar 22 Sep - 19:05

Kloros résista à l'envie de lever les yeux au ciel, sachant très bien que sa soeur aurait pris beaucoup de plaisir à la faire enrager.


- Ne t’abîme pas, c'est tout ce que je te demande.


Puis, elle laissa passer un moment de silence.


- Je ne te vois plus beaucoup depuis que tu diriges.


Ce n'était pas un reproche, simplement une constatation.


- Surtout depuis ce soir là.


Elle faisait évidemment référence à la nuit où le spectre du doute les avait attaquées. Kloros avait compris, bien sur, pourquoi elle devait rester loin. Eris ne voulait pas qu'il s'attache à elle, du moins, c'est ce qu'elle supposait. Seulement, elle n'avait pas eu de nouvelles de Sotiris non plus, et cette situation commençait à l'irriter.
avatar
Eva Gilmore
Villageois

Messages : 60
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 24
Localisation : À l'auberge, avec Shala et Shaska.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Eris Orfanos le Ven 2 Oct - 19:17

Eris profita un moment du silence, observant tantôt le ciel, tantôt sa sœur distraite par le bleu. Elle profitait du calme.

Enfin, jusqu'à ce que sa sœur ne vienne l'interrompre avec cette question. L'huldre inspira discrètement, puis lui répondit sur un ton naturel.

- C'est vrai que ça a été une drôle de soirée. Mais ne te fait pas trop d'idées avec ça non plus.

Elle avait le ton de celui qui dit "tu t'inquiètes trop pour rien", celui qu'elle employait si souvent avec Kloros lorsqu'il était question de ses fonctions.

- J'ai juste pas mal de chose à faire entre la porte nord, Keran en mode chef d'escouade en devenir, m'occuper de l'escouade que j'avais au départ mais dont je ne fais théoriquement plus partie, et Marx qui me forme avec le nombre minimal d'indications.

Elle avait nommé les deux derniers points avec un soupçon d'irritation. Quand elle y pensait, les Marx lui avait donné particulièrement de fil à retordre depuis le début de l'été. Quoique ce moment, ce qui comptait c'était que Kloros attribut réellement son absence et sa fatigue à ces points.
avatar
Eris Orfanos
Ancien

Messages : 239
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une belle et heureuse famille [Kloros]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum