Système politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Système politique

Message par Douglas Ravenhill le Mer 24 Juin - 2:22

bon, on se fait dire que le village vit sous une sorte de régime communiste, maisj'aimerai de l'éclairement sur une couple de point.

1- Le culte du chef: Les enfants apprennent-ils très jeune à honoré les fondateurs? On t'il une sorte d'aura mystique les entourants, sont-ils considéré comme des êtres presque supérieurs? Les ordes des fondateurs, leur parole et leur geste sont-ils respecté?

2- Droit de parole/démocratie: Les gens ont-ils une liberté de parole? Vote t'il à certaint occasion et si oui, les résultats sont-ils prévisible? Les opinions divergentes sont-elles punit?

3- L'État: Les citoyens sont complettement dévos à la machine étatique? L'apareille étatique est-il hautement millitarisé?

4- Propagande: Il y a t-il un organe de propagande? Des affiches à la gloire des leaders, des réalisations et du système sont-il présente? L'art est-elle censuré ou uttilisé par le régime pour se promouvoir?

5- Éducation: Les enfants sont-ils brainwasher pour avoir leur complète dévotions au système? L'histoire fut-elle modifié pour caché des atrocités?



avatar
Douglas Ravenhill
Vieux fou

Messages : 585
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 19
Localisation : Dans l'entre monde.../Roenberg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Système politique

Message par Kevin Poissant le Mer 24 Juin - 15:41

1 et 2) Il n’y a pas de vote démocratique sur qui possède le pouvoir dans le village. Il n’y a pas non plus de culte des fondateurs. Je t’invite à lire la section des lois du village afin de voir le droit de parole accorder aux citoyens.

«-Un habitant du village possède le droit d’exprimer ses opinions et de participer à un rassemblement. »
«-La volonté des membres du conseil fondateur doit être respectée. »
«-Un habitant du village se doit de se conformer aux lois du village et à la volonté des membres du conseil fondateur. »


3) Il y a effectivement une forte présence militaire sous la forme de la faction du soleil rouge, de la vigie et des veilleurs. Étant donné que ces forces militaires assurent la survie du village, il y a effectivement beaucoup de ressource du village qui y est orienté.

En ce qui concerne la machine étatique, je dirais oui et non. Comme le montrent les Lois, ce qui prime d’abord et avant tous est le bien du village (de l’état). Les lois le montrent par le passage suivant entre autres choses :

«-un habitant du village se doit de travailler afin de mériter sa place dans le village, une personne jugée comme étant une nuisance ou un parasite ne sera plus tolérée. »

Par contre, ce n’est définitivement pas aussi intense que le régime soviétique ou nord-coréen! Donc je ne dirais pas complètement dévot à l’état.

4) À toi de juger, l’art n’est définitivement pas censuré par contre. Je doute aussi que tu trouves des statuts des chefs.

5) Peut-être que oui, peut-être que non. Cette question ne peut-être répondus qu’une fois enjeu ou selon tes impressions de l’histoire du village et de son fonctionnement.

Information complémentaires

La partie communiste très claire du système du village est principalement le fait que les demeures sont assignées par l’État. De même, toutes personnes se doivent de travailler pour le village en dehors des évènements et le village s’assure de fournir la nourriture à ceux qui travaillent. Nous empruntons plusieurs éléments au communisme sans nécessairement le calquer. Ce qui peut être vu entre autres choses dans l'économie et la présence de monnaie.

Notre économie est très mixte entre le communisme et le capitalisme. L'état fournira toujours la base en échange d'un travail de base. Par contre, il est toujours possible de légalement recevoir des bonus pour des travaux supplémentaires. Un travail de base demandé par une institution à une autre ne se verra pas recevoir un montant, car il s'agit là du minimum demandé aux institutions. Il est à noter que seul les chef des institutions peuvent faire ce genre de demandes aux autres institutions. Un individu demandant service à un autre individu ou à une institution pourrait se voir demander compensation.

Dans le cas, exemple, ou un veilleur souhaiterais recevoir une nouvelle armes, Il devra normalement se la procurer lui-même et en défrayer les coûts. Il est possible de faire une demande de financement à son institue, mais rien n’est garantie et il est très rare voir improbable que l’institut finance la totalité.

Voici un petit exemple :
Un soldat a droit à un pistolet de base, mais le soldat qui veut le modèle de luxe avec plaquage or et visé doit se le procurer lui-même. Libre à lui par contre de demander à son supérieur s’ils peuvent fournir et de plaider son cas.

_________________
Praise the Black hole!
avatar
Kevin Poissant
Organisateur Tentaculaire

Messages : 931
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 24
Localisation : Sherbrooke

Voir le profil de l'utilisateur http://phobos.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum